Vous êtes ici

Kadir van Lohuizen

 

Kadir van Lohuizen
Affaires de diamants

du 18 janvier au 18 mars 2007

Étrange parcours que celui des diamants. Il fallait la persévérance, l’ingéniosité d’enquêteur et l’engagement de Kadir van Lohuizen pour parvenir à construire un tel sujet et lui donner toute sa dimension. Non seulement l’exploitation de cette matière est complexe, organisée internationalement et donc difficile à appréhender, mais encore ces ressources sont-elles demeurées longtemps l’enjeu de conflits armés qui n’avouaient pas leurs buts. Kadir van Lohuizen a réalisé ce reportage durant plusieurs années et s’est efforcé de mettre en évidence, dans son point de vue de photographe et à travers la scénographie qu’il propose de ses images, les rouages et les aspects méconnus de cette industrie. Pour cela, il a exploré toutes les étapes du processus, depuis la recherche du matériau, en passant par ses phases de transformation et par les différents marchés qu’il alimente. Par ailleurs, tout en réalisant des photographies sur le terrain, il a réuni de nombreuses informations qui permettent une mise en perspective des images et font ensuite partie intégrante du projet final. L’exposition est l’aboutissement de cet exceptionnel témoignage qui souligne une étonnante confrontation entre la fabuleuse richesse générée par les diamants et les conditions de travail souvent misérables des populations locales qui oeuvrent à l’extraction et celles des tailleurs et polisseurs de pierres qui se situent maintenant principalement en Inde ou en Chine. Soucieux de précision tant dans le déroulement de son enquête que dans l’utilisation qui en est faite (publications, expositions,…),  Kadir van Lohuizen s’inscrit aujourd’hui dans la meilleure tradition du grand photojournalisme. Plusieurs fois récompensé pour ses reportages au long cours ambitieux et rigoureux, il prouve que la photographie garde une place essentielle dans l’information sur notre monde contemporain.
Annie-Laure Wanaverbecq

Kadir van Lohuizen est représenté par l’agence VU’