Vous êtes ici

Gérald Assouline

Gérald Assouline

Le ciel était si bas

du 6 février au 4 mai 2014

Gérald Assouline, photographe et sociologue, est un homme de terrain. Depuis 1999, il parcourt les territoires de l’ex-Bloc soviétique qui s’étendent de l’Estonie à l’Ukraine en passant par la Pologne et la Biélorussie. Chacun de ses voyages est une occasion d’observer l’évolution du décor depuis la chute du rideau de fer, de constater la transformation des villes et la conversion des mentalités. Mais sa démarche photographique franchit les limites du simple projet documentaire pour prendre des chemins plus détournés. Cultivant l’art de l’errance et son riche lot de découvertes et de rencontres, il photographie à rebours, s’intéresse davantage au ressenti qu’aux détails perçus, capte des atmosphères plutôt que des paysages, obtient des sentiments sous l’apparence de portraits. Son appareil révèle les souvenirs et raconte paradoxalement l’exacte réalité des lieux et des personnes qu’il fréquente : les stigmates d’une histoire douloureuse, la nostalgie d’un passé glorieux mais aussi l’humeur du temps présent, les tempéraments bien vivants et l’espoir d’un avenir peut-être radieux.

Annie-Laure Wanaverbecq

 


L’attente, Riga, Lettonie, 1999
© Gérald Assouline

 


13 : 04, Katowice, Pologne, 2010
© Gérald Assouline

 


Petite fille qui danse, Liepaja, Lettonie, 2002
© Gérald Assouline