Vous êtes ici

Exposition en cours

Blanc & Demilly

du 13 janvier au 5 mars 2017

 

De 1924 à 1962, Théodore Blanc et Antoine Demilly tiennent l’un des studios les plus en vue de Lyon. Portraitistes reconnus, ils consacrent leur vie à la photographie, se partageant entre une activité commerciale traditionnelle, et une pratique créatrice, inventive et féconde. Depuis près de quarante ans désormais, la fille d’Antoine Demilly s’attache à rassembler l’œuvre de son père et de son associé mis au rebut au lendemain de la cessation d’activité du studio en 1962.

Des milliers de portraits sont sortis de leur studio où la bourgeoisie lyonnaise comme les artistes d’avant-gardes avaient leurs habitudes. Les travaux personnels des deux photographes sont tout aussi foisonnants. La variété des sujets, dont l’identification s’est souvent perdue, témoigne des goûts éclectiques des deux acolytes qui, ayant parfois travaillé séparément, refusèrent presque toujours de voir leurs noms dissociés. L’exposition présente une partie de ce fonds reconstitué, en l’état. Les tirages originaux, altérés par le temps et l’abandon, sont difficilement datables. Les années 1930 se mêlent aux années 1950, unies dans une même recherche de poésie iconographique.

Exposition conçue à partir du fonds constitué par Julie Picault-Demilly et coproduite par le Musée Nicéphore Niépce, Chalon-sur-Saône, Stimultania, pôle de photographie à Strasbourg et à Givors, et la Maison de la Photographie Robert Doisneau.
Elle fût présentée une première fois au Musée Nicéphore Niépce, Chalon-sur-Saône en 2015.

 

 

 

Photographies:
© Blanc et Demilly / Fonds Julie Picault-Demilly