Vous êtes ici

Ad van Denderen / Alain et Josyane Cassaigne

Ad van Denderen
Espace de Schengen : demandeurs d’asile et immigrants en Europe.

Josyane et Alain Cassaigne
Saudade Portugal.

du 18 janvier au 10 mars 2002

Ces expositions abordent deux visions extrêmement différentes de l’Europe, tant dans leurs intentions que dans leur démarche.
Pourtant, symboliquement, en s’attachant, dans un cas, à un pays européen particulier et, dans l’autre, aux phénomènes « périphériques » à l’Europe, toutes deux imposent une réflexion sur ce thème, loin des généralités.

Pendant neuf ans, Ad van Denderen a élaboré un projet qui puisse traduire l’ampleur, le sens et les conséquences humaines de l’affluence croissante d’immigrants aux portes de l’Europe. Commencée en Albanie, son enquête photographique s’est tournée vers tous les pays concernés : Italie, Espagne, Grèce, Turquie, Belgique, Hollande, ... Il y aborde tous les aspects, parfois dramatiques et violents, de cette étape de notre histoire contemporaine, de cette quête du « Paradis européen » imaginé par la plupart de ces hommes.

Enquête au long cours également que celle de Josyane et Alain Cassaigne qui, ensemble, depuis plusieurs années, parcourent le Portugal pour y saisir les images d’un pays où, telles de perpétuelles réminiscences, culture et traditions perdurent en dépit des mutations annoncées. Les photographies de pêcheurs, de paysans ou de fêtes religieuses évoquent la vie d’un peuple particulier, souvent en contrepoint avec l’idée d’une Europe à l’unisson.

Vue de l’intérieur ou de l’extérieur, l’Europe apparaît ici comme un lieu contradictoire, qui ne correspond ni aux modes de vie des uns et ni aux rêves des autres. Ces deux expositions rapprochent paradoxalement ces contradictions, soulignant ainsi que les bouleversements vécus par un peuple ne s’arrêtent pas à ses frontières, mais sont bien souvent l’affaire de tous les peuples.
Annie-Laure Wanaverbecq

Ad van Denderen est représenté par l’agence Vu / Paris.